porter le chapeau

Avoir mauvaise réputation.
Être considéré comme responsable d’une faute, coupable d’un délit.
Je ne me sens pas concernée :mrgreen:  😉

chapeau couleurs d'automne

capsule de pavot sèchée

« En 1669, « mettre un chapeau sur la tête (de quelqu’un) » voulait dire « médire de lui, le calomnier, nuire à sa réputation ».

Même si notre expression n’est attestée qu’à partir de 1928, le lien avec la précédente est plus que probable :
– Pour le premier sens, une fois qu’on a « mis le chapeau » à quelqu’un et donc qu’il le porte, sa réputation est ternie
– Pour le deuxième sens, qui est le plus courant de nos jours, un bon moyen de nuire à la réputation de quelqu’un, n’est-il pas de l’accuser d’une faute grave (même s’il est innocent) ?

Pour renforcer la chose, on peut aussi noter qu’à l’époque de l’apparition de l’expression, les gens du peuple portaient la casquette. Celui qui portait un chapeau avait une fonction sociale élevée, donc des responsabilités.
La récupération par l’argot de cette association a probablement contribué à faire le lien entre celui qui était responsable (mais d’une faute, cette fois) et celui qui portait le chapeau. »

source expressio.fr

3 réflexions sur “porter le chapeau

  1. Quelquefois pourtant, les chapeaux semblent parfaitement s’ajuster et le doute est permis !… 😐

    Petit, celui du pavot… ou la tête trop grosse et trop pleine ! 😛

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez... merci de votre visite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s