Paris by night : La Tour Eiffel

Paris, Tour Eiffel, Tour Effeil de nuit, Paris by night, Pont d'Iena, photos de nuit

Depuis l’avenue de New York, au pied du Pont d’ Iena

Paris, Tour Eiffel, Tour Effeil de nuit, Paris by night, Esplanade du Trocadéro, photos de nuit

Depuis l’esplanade du Trocadéro au moment où elle scintille (toutes les heures pendant 1 mn)

Paris, Tour Eiffel, Tour Effeil de nuit, Paris by night, Passerelle Debilly, photos de nuit

Depuis l’avenue de New York au pied de la passerelle Debilly

Paris, Tour Eiffel, Tour Effeil de nuit, Paris by night, Pont Alexandre III, photos de nuit

Depuis le Pont Alexandre III

41 réflexions sur “Paris by night : La Tour Eiffel

  1. Très belle série. J’adorais rentrer chez moi le soir et contempler la Tour illuminée quand je vivais à Paris: je voyais la Tour Eiffel dans l’enfilade de ma rue, dans le 15ème. Merci de m’avoir offert cette madeleine. 🙂

  2. Superbes photos avec une préférence pour la 2 et la 4.J’aime aussi la 3 mais sans le bateau.Quel idée de s’être amarré à cette place! 😆 Tu es vraiment une pro et tu pourrais exposer tes œuvres.Ton époux t’accompagne quand tu sors le soir?Chez nous,ça craint avec les drogués et les voleurs.

  3. Vos photo sont magnifiques. J’ai le souvenir, j’avais dix ans cette année là, d’avoir fait un tour dans la grande roue qui fut implantée spécialement pour le millénaire. Cette même roue fut remontée en 2006 à Bangkok. Bien qu’elle eut été rebaptisée « Bangkok Amazing Wheel » pour l’occasion, ses 41 nacelles étaient toujours estampillées « Roue de Paris » et sa 42ème nacelle « VIP », de couleur bleue, dotée d’un intérieur cuir était réservée, en France, à Jacques Chirac et ses invités. La 1ére mise en place de celle-ci est de 2009.

  4. Toutes ces prises et les cadrages sont superbes Danièle, de très belles images de nuit. Si je devais avoir une préférence, je crois que ce serait pour la toute dernière où la dame de fer est plus éloignée mais le cadrage encore plus chouette avec cette statue en premier plan. Bravo !

    • Voici un texte trouvé sur le site NDA Magazine qui va éclairer ta chandelle et la mienne 😆
      « La SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel) a toujours été très attentive aux performances énergétiques. La renommée de la tour est liée à son éclairage nocturne et festif. Sa consommation est le point de mire. Son objectif est d’entrer dans des niveaux de performance élevés.
      La Tour est alimentée en électricité en 20 000 Volts. Sa consommation globale annuelle d’énergie est de moins de 7 GWh (en 2008). Trois types d’éclairage : celui du fonctionnement (16% de la consommation), les illuminations (7,5 %) et le scintillement (1,5%). Suivant un audit énergétique réalisé par la SETE, le traitement d’air et de chauffage serait de 34%, les éclairages 25% quant aux ascenseurs ils représenteraient 20%. Les actions menées pour diminuer l’appétit énergétique de notre tour ont été de diminuer de 5 mn le scintillement en 2008, de remplacer les lampes en 2003 de 1 KW par des 600 W pour un rendu similaire. En 2006, la SETE signe un contrat « 100% énergies renouvelables » imposant au fournisseur de produire une électricité entièrement issue d’énergies renouvelables. »

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez... merci de votre visite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s