Zénitude fleurie

bouddha, fleur, nature morte, diptiyque

à mon frère aîné…

« La vie s’apparente à un jardin.

Les feuilles flétrissent et les fleurs se fanent naturellement.

C’est seulement si nous éliminons les déchets

que nous profiterons pleinement de la beauté des nouvelles feuilles et fleurs.

De même, nous devons éliminer de notre esprit les expériences mauvaises, sombres du passé.

Vivre , c’est se souvenir d’oublier.

Pardonne ce qui doit être pardonné.

Oublie ce qui doit être oublié.

Embrasse la vie avec une vigueur renouvelée…

Nous devrions pouvoir accueillir chaque instant de la vie avec un regard neuf,

telle une fleur fraîchement éclose. »

Matta Amritanandamayi

11 réflexions sur “Zénitude fleurie

  1. C´est la première fois que je vous écris (excuses pour mon mauvais français¡).
    Merci¡ C´est reconfortant lire ces pts. mots en commençant la semaine à nouveau….
    María J.
    Madrid

  2. Je suis bien d’accord avec toi,Danièle.Pour moi l’amour,l’amitié,la vie,c’est comme un jardin qu’il faut entretenir constamment.Les pousses et les fleurs n’en seront que plus belles.Comment réagir avec des personnes qui veulent toujours se confier et raconter leurs malheurs,leurs blessures intérieures,maladie et autres?Si tu as une solution,j’aimerais bien la connaître.Ce serait vraiment gentil. 😉

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez... merci de votre visite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s