Apparitions furtives…

(2 photos)

Après la série en couleurs, tout ce qu’il y a de plus banal, et qui ne m’a pas vraiment emballée 😳

voici deux prises de vue en N&B qui reflètent plus ma sensibilité et que j’ai voulu différentes de ce que l’on a l’habitude de visionner en  photos animalières…

J’ai  conscience que c’est un peu spécial, et que ça peut ne pas plaire… mais il me semble qu’il faut savoir oser et sortir aussi des sentiers battus 😉

cerf,  Espace Rambouillet, noir et blanc,

 

biche,  Espace Rambouillet, noir et blanc,

 

Translate : click on flag

 

34 réflexions sur “Apparitions furtives…

  1. Les gout et les couleurs ça ne se discute pas 🙂 Bon je préfère quand même largement tes versions noir et blanc, le traitement est assez adapté et les photos ont plus de personnalité. Joli travail 😉

  2. Je ne déteste pas en N&B, peut-être avec un peu moins de vignetage de manière à voir davantage les arbres, sinon le sujet se détache à merveille du fond mieux que sur la couleur !!
    Tu travailles avec quel logiciel tes traitements N&B ?

  3. La deuxième aurait pu être une grande photo, l’idée est excellente, mais a priori tu maitrises mal ton logiciel de retouche, ou il est pas bon dommage.

  4. Le n et b est bienvenu notamment sur la seconde avec une impression de « furtivité » de la biche passant rapidement cette zone découverte accentuée par le vignettage. Dommage que le « port » du cerf ne soit pas plus altier mais c’est lui qui décide 😉

  5. En photo je crois qu’avant tout il faut s’amuser, en photo ou autre d’ailleurs, s’amuser et se faire plaisir alors ne te restreint pas à ce que le lecteur peut penser éclate-toi et fais toi plaisir bises

    • J’ai toujours fait en sorte de faire les choses à ma manière 😳 la définition de mon prénom le résume assez bien 😕
      « Curieuse et sympathique, franche et directe, Danièle est une femme charmante, vive et communicative. Sous des dehors de réserve, elle cherche à plaire et saura se montrer conciliante et agréable dans ses rapports sociaux. C’est une femme pressée, adaptable et rapide, que la patience ne caractérise pas vraiment. « Vite » est son adjectif favori d’autant que, fervente adepte de son indépendance et de sa liberté, elle supporte difficilement les besognes inutiles et routinières qu’elle exécute rapidement, avec une grande habileté, pour passer à ce qui l’intéresse. Elle est souvent douée manuellement et peut se révéler une parfaite bricoleuse, maniant tout aussi habilement l’aiguille que la perceuse, ou encore le pinceau… En fait, c’est passionnée et a besoin de se motiver en renouvelant sans cesse ses intérêts. Le fait de ne pas être éprise du définitif peut induire chez elle un itinéraire quelque peu anarchique dû à une petite tendance à la versatilité ou à l’instabilité, voire à la superficialité. Pourtant, au fond d’elle-même, elle recherche l’ordre et la stabilité qui la sécurisent, même si le changement et l’aventure l’excitent au plus haut point. Active, ayant le sens du travail, Danièle n’est pas dépourvue d’autodiscipline. Par contre, elle n’est pas toujours disciplinée face à des tâches imposées par les autres, et se montrera même assez allergique aux contraintes ! Par ailleurs, tout en étant souple et ouverte, on peut noter chez elle un côté rigide en liaison sans doute avec un certain conservatisme ou avec des principes. Enfant, elle se révèle agréable mais peut être encline à une certaine réserve ou méfiance. Douée d’une intelligence vive et d’un esprit de synthèse, elle a des facilités scolaires mais peut être gênée par un manque de confiance en elle ainsi que par une grande timidité. Il faudra donc la rassurer et l’encourager, d’autant que c’est une hypersensible. Elle a besoin de son jardin secret, de ses rêves : c’est une grande imaginative. Il serait donc judicieux de favoriser sa tendance créative ainsi que sa souplesse et sa vivacité. »

      Partager c’est bien, mais ne pas perdre sa façon de voir et son « identité » c’est primordial, tu as raison 🙂

  6. Je partage ton envie de sortir des sentiers balisés : tout l’univers de la photo ne doit pas se limiter à du « reportage ». Parfois on a envie de créer, d’essayer des choses, de retranscrire des moments ou de susciter des émotions, chose qu’une planche naturaliste ne peut faire. Et tes tentatives de noir et blanc fonctionnent pour moi, dans le sens où ça permet à mon imagination de se balader : là, par exemple, j’ai l’impression d’être un prédateur en train d’épier une proie potentielle. Ce n’est sûrement pas le rendu que tu souhaitais, mais voilà, ça met en route ma machine à raconter des histoires !

    • une photo doit susciter des émotions, des sensations, des interrogations propres à chacun 🙂 et pas nécessairement être accompagnée de mots La photo « reportage » c’est bien aussi 😉 mais j’avoue être à la rechercher d’autre chose désormais, je suis encore timide dans mes présentations et pourtant j’ai des idées 😉 Merci pour ton ressenti 🙂

  7. Moi j’aime beaucoup le traitement de la seconde, cela donne un côté intimiste et en même temps mystérieux. Elle sort de cette ombre et le fait qu’elle ne soit pas nette me plaît beaucoup. Continue à oser c’est top !!!

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez... merci de votre visite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s