Le Spote à Brest

(26 photos)

Voici les photos de l’exposition de street art : Le Spote, à La Poste de Brest. Une trentaine d’artistes graffeurs a pris possession d’une nouvelle aire d’expression dans une partie de La Poste, rue de Siam. Les œuvres sont toutes éphémères, puisque des travaux débuteront ensuite pour accueillir une résidence services seniors en 2025. Photos prises le jour de l’ouverture au public, le jeudi 19 août, d’autres fresques ont certainement été réalisées depuis. Elle se déroulera jusqu’au samedi 2 octobre, le jeudi, vendredi et samedi, de 14 h à 18 h, 5, rue Algésiras. Gratuit. Port du masque et pass sanitaire obligatoires.

Les tournesols

(3 photos)

Escapade en Beauce, pour voir notamment quelques moulins, mais en passant j’ai trouvé un champs de tournesols. Petit arrêt même si la floraison est déjà très avancée.

Quand le Chat met les Voiles

« Les Ribins de l’Imaginaire » : La légende du Rocher Chat. ( Mean ar C’haz)

La légende de Mean ar C’haz est tragique ; elle raconte comment un chaton inexpérimenté s’aventura trop loin dans la baie, se fit attraper par une brenique (eh oui !) et périt à cause de la marée montante. En effet, le chat affamé, se fit surprendre par une berniquea: dès l’assaut, elle se recolla au rocher en coinçant la patte du chat entre elle et le rocher ! Et dans la nuit qui venait de tomber, on entendit retentir dans la baie les miaulements du chaton essayant de convaincre la brenique de le laisser partir :

en breton
Leh ahanon, me da leho
Pe ar mor bras va beuho

en français
Laisse-moi et je te laisserai
Sinon l’océan va me noyer

On ne revit plus le chat téméraire mais, le rocher sur lequel il périt porte depuis son nom : Mean ar C’haz, le Rocher du chat.

Sculpture en métal, de l’artiste Charles Eckert. Le chat qui se transforme en voiles lorsque l’on change de point de vue.

Pointe de Pen Hir de bon matin

(10 photos)

Située à l’extrême ouest de la presqu’île de Crozon, la pointe de Pen Hir est un incomparable point de vue, prolongée dans la mer par les fameux Tas de Pois.

Fragiles Colosses de Michel Bassompierre (Fragile Giants)

(17 photos)

« Michel Bassompierre est l’un des plus grands sculpteurs animalier contemporains. Depuis la fin des années 70, il a su se saisir de cette discipline en lui insufflant un regard résolument moderne. Il se débarrasse de l’anecdote pour aller à l’essentiel : une forme pure, des courbes délicates, ne lumière enveloppante qui souligne les rondeurs des masses dont émanent tendresse et poésie.

Le Muséum national d’Histoire naturelle accueille cinq de ses œuvres emblématiques.

Le Gorille de l’ouest et et l’Ours polaire sont des espèces en danger de disparition dans un futur proche. Quant à l’Ours brun, il ne compte plus que quelques représentants en France. Leurs habitats, forêts et banquises, sont mis à mal par la pression du changement climatique et celle des humains. Avec l’extinction de ces fragiles géants, les milliers d’espèces végétales et animales de leurs écosystèmes sont aussi en péril. »

Le Dominant n°5

Le Miel n°5

Le Dos Argenté n°7

La Banquise n°2

Les Saumons n°1