Mon fil rouge à Guissény

 

L’un toujours vit la vie en rose,
Jeunesse qui n’en finit plus,
Seconde enfance moins morose,
Ni vœux, ni regrets superflus.
Ignorant tout flux et reflux,
Ce sage pour qui rien ne bouge
Règne instinctif : tel un phallus.
Mais moi je vois la vie en rouge.

L’autre ratiocine et glose
Sur des modes irrésolus,
Soupesant, pesant chaque chose
De mains gourdes aux lourds calus.
Lui faudrait du temps tant et plus
Pour se risquer hors de son bouge.
Le monde est gris à ce reclus.
Mais moi je vois la vie en rouge.

Lui, cet autre, alentour il ose
Jeter des regards bien voulus,
Mais, sur quoi que son œil se pose,
Il s’exaspère où tu te plus,
Œil des philanthropes joufflus ;
Tout lui semble noir, vierge ou gouge,
Les hommes, vins bus, livres lus.
Mais moi je vois la vie en rouge.

Envoi

Prince et princesse, allez, élus,
En triomphe par la route où je
Trime d’ornières en talus.
Mais moi, je vois la vie en rouge.

(Balade de la vie en rouge – Paul Verlaine)

 

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

Couleurs d’automne en Finistère

(2 photos)

allée du château de Kermenguy

Retenue d’eau, barrage sur l’Ellez.

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

la chapelle Saint-Herbot

(9 photos)

A Plonevez-du-Faou.
chapelle St-Herbot

La construction de la chapelle débute à la fin du XIVe siècle sur les lieux où est inhumé Saint Herbot. Elle remplace un premier édifice détruit pendant le guerre de Succession du duché de Bretagne. Une rente annuelle d’Anne de Bretagne permet l’achèvement du porche sud et de la tour carrée vers le début du XVIe siècle.

 le gisant de saint Herbot

Le jubé (ou le chancel) du XVIe siècle

La sacristie à étages est du XVIIIe siècle. L’escalier à double volée au nord de la chapelle quant à lui, a été construit en 1858.

vitrail de la chapelle latérale G

Saint-Herbot est connu comme le patron protecteur des bovins et pourvoyeur de bons produits laitiers. Lorsqu’il débarqua en Armorique au VIème siècle, il possédait deux boeufs blancs aux forces surnaturelles qui lui permettaient de labourer de façon miraculeuse. A sa mort, les deux boeufs seraient restés à disposition des laboureurs à condition qu’ils les ramènent tous les soirs près de la tombe de Saint-Herbot. Mais à cause d’un paysan désobéissant les boeufs ont aujourd’hui disparu …

Stalle du XVIe avec miséricorde sculptée

Vitrail et chapelle latérale droite

Le jour du pardon (le vendredi précédant le dimanche de la Trinité), les fidèles déposent sur les autels des queues de vache, du lait et du beurre pour s’attirer les faveurs du saint.

Décor de la porte d'entrée de l'église depuis le porche sud, saint Herbot

Porche sud: les six statues d'apôtres du côté est

L'escalier menant à la porte nord datée du XIVe

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

Retour à la cascade Saint-Herbot sur l’Ellez

(6 photos)

Presque un an jour pour jour, je suis retournée à la cascade St-Herbot sur l’Ellez !

Le débit est nettement plus important que l’an passé, et les couleurs d’automne plus prononcées.

Un vrai régal, assourdissant, mais tellement gratifiant et vivifiant, car elle se mérite cette cascade !

 

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

Joyeux Halloween !

“Il y a des jours où les citrouilles ne sont que des citrouilles.”

et il y a les autres jours…  o_O

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

Buller et se prélasser au moulin Neuf

( 5 photos)

Poses lentes… et bain moussant sur le déversoir du Moulin Neuf à Kernilis.

Moulin Neuf à Kernilis, écluse et déversoir, pose lente, Bretagne, Finistère

Moulin Neuf à Kernilis, écluse et déversoir, pose lente, bulles dans le déversoir, Bretagne, Finistère, Aber Wrac'h

Moulin Neuf à Kernilis, écluse et déversoir, pose lente, Bretagne, Finistère, Aber Wrac'h

Moulin Neuf à Kernilis, écluse et déversoir, pose lente, bulles dans le déversoir, Bretagne, Finistère, Aber Wrac'h

Moulin Neuf à Kernilis, écluse et déversoir, pose lente, Bretagne, Finistère, Aber Wrac'h

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img