« Les nounours vont partout..

…et font tout !

Il n’y a pas un coin du globe qu’ils n’aient exploré, sinon avec des enfants, du moins avec des adultes.

Leur attrait est universel et sans frontière d’âge.

Ils sont allés à la guerre perchés sur des fusils, des chars, dans des sacs à dos ; ils ont sauvé des vies en interceptant des balles de fusil…

On les utilise dans les campagnes publicitaires,  les stars les collectionnent,  ils servent de mascottes et de talismans, on leur consacre des livres, des chansons, des poèmes, on les emmène à l’hôpital…

Ils font bien sûr partie de notre vie quotidienne. »

 

Dédicace spéciale à Poupou et Mounette ♥♥

ours, urbex, exploration urbaine, château Verdure, WC Château Verdure

 

(Margaret Hutchings)

Translate : click on flag

 

Rideaux…

 (3 photos)

urbex, exploration urbaine, château Verdure, le château Verdure en urbex, salon du château Verdure, rideaux au château Verdure

 

urbex, exploration urbaine, château Verdure, le château Verdure en urbex, salon du château Verdure, rideaux au château Verdure

 

urbex, exploration urbaine, château Verdure, le château Verdure en urbex, salon du château Verdure, rideaux au château Verdure

 

« L’apparence est un rideau derrière lequel on peut faire tout ce que l’on veut, mais qu’il est essentiel de tirer »

Aurélien Scholl.

Translate : click on flag

 

Coup dur*… pour le billard !

(3 photos)

🙄

Il est resté sur le carreau**  !  laissant des marques sur le tapis qui ne sont plus celles des « mouches*** » 😕

 

Château Verdure, Urbex, salle de billard du château Verdure, billard, coffre-fort, château verdure en noir et blanc

 

Château Verdure, Urbex, salle de billard du château Verdure, billard, coffre-fort, château verdure en noir et blanc

 

Château Verdure, Urbex, salle de billard du château Verdure, billard, coffre-fort, château verdure en noir et blanc

 

 

Lexique :

* coup dur : coup vertical donné par une bille à une autre bille collée contre une bande. La direction de la bille choquante doit être perpendiculaire à la bande et passer par le centre de la fille collée ; cette dernière demeure en place et la bille choquante revient vers le point d’où elle était partie.

** carreau : Arrêt total de la bille de choc au contact de la bille de but.

*** mouche : Marques sur le tapis qui matérialisent l’emplacement des billes pour le point de départ. Également incrustations sur les bandes du billard qui servent de repères, en particulier pour les coups joués en bande avant.

Translate : click on flag

 

La sonate pathétique…

(6 photos)

Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit en fait de la sonate pour piano no 8 en do mineur, op. 13 de Ludwig van Beethoven, nommée : « Pathétique », un mot qui va comme un gant à cette série urbex.

sonate pathétique château verdure

 

sonate pathétique château verdure

 

sonate pathétique château verdure

 

sonate pathétique château verdure

 

sonate pathétique château verdure

 

sonate pathétique château verdure

Translate : click on flag

 

Urbex : le château Japonais

Dimanche, via le formulaire de contact de mon blog, j’ai été, (comme beaucoup vont l’être dans les jours à venir), contactée par le propriétaire du site urbex que nous appelons « château Japonais ».
J’ai évidemment répondu aux questions posées via des échanges de mails par ce monsieur, éludant volontairement celle concernant l’identité d’autres personnes s’étant rendues sur le site (je ne suis pas une « dénonciatrice » ) et j’ai supprimé l’intégralité de mon article et les photos s’y rapportant, (le propriétaire lui a de son côté, gardé des copies d’écran des articles et photos trouvés sur le net).
Vous n’aurez plus l’occasion de visionner, ni sur mon blog, ni sur le net, de photos prises par moi sur ce lieu, google ayant à ma demande supprimé deux liens sur trois, (le dernier étant en cours de traitement), de leur moteur de recherche, au sujet de ce château racheté il y a presque 2 ans, et qui va enfin connaître des jours meilleurs.
Peut être un jour, comme proposé, une visite officielle me permettra de voir l’évolution de la remise en état de ce lieux superbe.

n.b : j’ai volontairement fermé les commentaires sur cet article, il n’y a rien à dire de plus, car la majorité des photos qui circulent sur le net ne sont pas prises depuis la voie publique chose impossible à faire, mais suite à une intrusion sur et dans la propriété, il est donc légitime d’abonder dans le sens des souhaits du propriétaire.
En cas de besoin il existe mon formulaire de contact, dans l’onglet « faire connaissance » en tête de blog.

——————————————–

Sunday, via the form of contact of my blog, I was, (as many will be in the coming days), contacted by the site owner urbex that we call ‘chateau Japonais’.
I obviously responded to questions through the exchange of mails by this gentleman, eluding voluntarily concerning the identity of other people was being made on the site (I’m not a « whistle ») and I deleted all of my article and the pictures thereto, (the owner gave his side, kept the screenshots of articles and photos found on the net).
You will not have the opportunity to watch on my blog or on the net, photos taken by me about this place, google my application deleted two links on three, (the last one being processed), their search engine, about this elective castle there almost 2 years, and which will finally know better days.
Maybe one day, as proposed, an official visit will allow me to see the evolution of the rehabilitation of this place beautiful.

n.b: I voluntarily closed the comments on this article, there’s nothing to say more, because the majority of the photos circulating on the net are not taken since the thing public highway impossible to do, but following an intrusion on and in the property, it is therefore legitimate to flow in the direction of the wishes of the owner.
In case of need there are my contact form, in the « getting to know » tab at the top of blog.

Urbex : déambuler au sanatorium delirium

(9 photos)

La mise en service de ce sanatorium remonte à 1899, (d’autres pavillons verront le jour quelques années plus tard…)

couloir sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

 

couloir sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

 

couloir sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

 

escalier sanatorium delirium, couloir sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

 

escalier sanatorium delirium, couloir sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

couloir sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

Les patients bénéficiaient d’un ensoleillement plein sud bénéfique au traitement de la tuberculose,

sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

 

sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

mais aussi de salles de jeux, de fêtes, de discothèque, de bibliothèque, de club de billard, d’échec, de menuiserie et même d’une radio interne.

sanatorium delirium, exploration urbaine, urbex

Translate : click on flag