En passant par le Faou

(10 photos) »Autrefois grand port de cabotage dans la rade de Brest, cette Petite Cité de Caractère conserve aujourd’hui, sa vocation de ville étape, étant à la fois entrée majestueuse sur la presqu’île de Crozon, et vitrine du Parc naturel régional d’Armorique. » »Le centre ville du Faou avec ses belles maisons à encorbellement datant du XVIe siècle (23 protégées, 1 classée) et l’église du XVIe siècle, au fin clocher renaissance, face au port. »

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

Pont de Térénez

« Long de 515 mètres, le nouveau pont de Térénez est le premier pont courbe à haubans de France.

Avec ses deux piliers inclinés et ses 72 paires de haubans, il bat également le record mondial de longueur de travée courbe.

La distance entre les piliers sans soutien est de 285 mètres » – lire la suite ICI

Je vous présente une série de photos prises au petit matin, un jour de semaine, afin d’éviter la foule 😳

et malgré mon vertige, j’ai traversé à pieds 😀 dans un sens puis dans l’autre ! 😛

« clic » sur les photos pour voir en grand !

Pour en savoir plus sur sa construction je vous invite à consulter le site du Conseil Général du Finistère ICI

« Autrefois, la traversée de l’Aulne s’effectuait par bac (le bac du Passage de Térénez et celui du Passage de Dinéault-Rosnoen).

Afin de faire face au transit croissant entre la région brestoise et du Faou avec la Presqu’île de Crozon et le bassin du Porzay, la construction du Pont de Térénez a été entreprise dès 1913 pour s’achever en 1925. Le tablier du pont de l’époque était constitué de traverses en bois, on raconte que l’écho de la traversée des véhicules s’entendait jusqu’au Passage de Dinéault par vent d’ouest.

En 1944 les allemands bombardent le pont, un témoignage relate l’onde sonore de l’explosion jusqu’à Saint Ségal. Dès 1952, le pont est à nouveau en fonction, il est reconstruit en l’état actuel. Il met fin à l’existence du bac du Passage de Dinéault-Rosnoën, qui retrouvera à l’après guerre, une forte fréquentation temporaire durant les travaux de reconstruction du pont. » -sources Antreizh.fr