Le phare de la Vieille

La tour carrée du phare de la Vieille -Ar Groac’h en breton-, s’élève entre la Pointe du Raz et l’île de Sein. Il signale un passage extrêmement dangereux qui se prolonge par la chaussée d’Ar-Men. Construit de 1882 à 1887 sur le rocher de Gorlebella (« la roche la plus éloignée » en breton)

En arrière plan, l’île de Sein, et 10 km plus loin  le phare d’Ar Men  (quasi en prolongement sur ma photo, du phare de la Vieille).

 

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img

Le phare du Millier

C’est une maison-phare située sur le cap Sizun à l’entrée sud de la baie de Douarnenez sur la commune de Beuzec-Cap-Sizun dans le Finistère.

Construit à l’extrémité d’un cap dont il borde la falaise, la lanterne se trouve perchée à 34 mètres au-dessus de la mer. Le bâtiment se présente sous la forme d’une tour à demi encastrée dans la maison de gardien.Il est propriété de l’État, son électrification date de 1965 et a été automatisé en 1993.

J’y retournerai à l’heure bleue pour capter les lumières de la lanterne !

Translate : click on flag

blog-drapeau_anglais-img