Bande d’arêtes d’urgence…

 

« Le poisson d’avril ne tient qu’à un fil,
papier ou carton
deux grands yeux tout ronds :
– Celui qui l’accrochera
au dos de sa cavalière
pendant une année entière
beaucoup de chance il aura.
Le poisson d’avril ne tient qu’à un fil,
papier ou carton
deux grands yeux tout ronds :
– Celui qui se fâchera
aura mauvais caractère
pendant une année entière
de lui on se moquera. »

Poissons d’avril !

« Il n’y a pas de choses avec lesquelles on ne plaisante pas, il n’y a que des gens qui ne comprennent pas la plaisanterie. »

Boris Vian – Ecrivain, musicien français – 1920/1959