Anima (ex) Musica aux Capucins à Brest

Le Fourneau et les ateliers des Capucins vous font découvrir, à Brest jusqu’au 5 septembre, une exposition originale d’insectes géants créés avec des instruments de musique.« Cette exposition étonnante croise les champs de la musique, des arts plastiques et de l’entomologie. Les œuvres monumentales plastiques sont des reconstitutions du monde des insectes, les arthropodes. Elles prennent vie uniquement à partir d’instruments de musique décomposés, utilisés pour leurs formes. Chacune des créatures fait l’objet d’un choix d’éléments spécifiques et s’anime grâce à un système de construction et d’articulation. »

(33 photos)

La source de la Loue

(7 photos)

La source de la Loue, en pose longue.

Jaillissant d’une caverne large de 60 m et haute de 30 m creusée dans une paroi surplombante de plus de 100 de hauteur, la source de la Loue n’est autre qu’une majestueuse résurgence du Doubs.

Collonges-la-Rouge sous la pluie

(23 photos)

Il pleuvait sans cesse ce jour là… 🙄 souviens toi … 😅

Séjour en Corrèze. Collongs-la-Rouge de bon matin, sous la pluie, et pour éviter la foule 😉

« Collonges-la-Rouge offre un spectacle original et insolite, tant par la flamboyance de ses pierres que par la richesse de son patrimoine. Rouge des grès et lauzes aux nuances ocrées, bleu-gris des ardoises, vert des vignes accrochées aux murs forment la palette d’une petite cité de rêve. A partir du XVIe s., Collonges devient le lieu de résidence des grands fonctionnaires de la Vicomté de Turenne et des juristes de la châtellenie. De là proviennent de nombreux castels et les tours en poivrière. Malheureusement, au XIXe s., la cité tombe en léthargie et des maisons commencent à tomber en ruine. Cependant les cinéastes apprécient son cadre pour les reconstitutions historiques. Des artistes s’y installent. La puissante association ‘ les Amis de Collonges ‘ stimule sa renaissance. »