Réunion – île intense – le Piton des Neiges

(4 photos)

Vue depuis l’ULM, le magnifique Piton des Neiges.

C’est le point culminant de l’île de La Réunion (France), à 3 070 mètres d’altitude.

Il marque le sommet d’un édifice volcanique, le massif du Piton des Neiges, qui occupe les trois cinquièmes de la surface de l’île, avec un diamètre au niveau de la mer d’environ cinquante kilomètres.

Ce volcan serait né il y a au moins cinq millions d’années pour émerger de l’océan Indien il y a probablement plus de trois millions d’années, donnant ainsi naissance à l’île de La Réunion. Volcan complexe largement érodé, il n’est aujourd’hui plus en activité depuis plus de 12 000 ans.

Réunion – île intense – la route des laves

(13 photos)

Encore un peu de cette île intense 🥰, avec la route des Laves.

 » La Route des Laves est une portion de la RN 2 qui relie notamment Sainte-Rose et Saint-Philippe. Cette route traverse une région qu’on appelle le Grand Brûlé : la partie de l’île qui a été formée par les coulées de lave successives du Piton de la Fournaise. Tout au long du chemin, des panneaux se succèdent pour indiquer les différentes coulées.

Les coulées plongent souvent dans l’océan et redessinent à cette occasion le trait côtier pour offrir un paysage littoral d’une rare beauté sauvage. A ciel ouvert, les laves cordées, drapées ou plissées, s’affichent comme de véritables œuvres d’art », sur une des photos vous pouvez voir le pétrolier-souteur mauricien Tresta Star, qui s’était échoué sur la côte sud-est de La Réunion début février pendant le passage du cyclone Batsirai.

Réunion – île intense – Fin de journée à la plage de l’Hermitage.

Une plage de sable blanc de l’ouest de La Réunion, protégée par un récif corallien.

Le soleil se couche sur la souche d’un filao déchaussé par l’érosion de la plage.

Réunion – île intense – La Marine Langevin

(9 photos)

Une petite pause à la Marine Langevin après les cascades.

La marine Langevin, un couloir naturel dans la lave a permis l’installation d’un débarcadère, sur la propriété d’un certain Baillif, natif d’Angers. Les marchandises et les barques étaient hissées par un système de poulies et de mâts de charge, dont les ancrages restent visibles dans la maçonnerie. La cale de hallage, taillée dans le basalte est située plein Ouest pour éviter les entrées trop franches d’eau de mer.

Réunion – île intense – au temple Tamoul Shri Maha Badra Karli

(30 photos)

Lors de notre séjour sur l’ile de la Réunion, j’ai enfin pu déambuler au temple Tamoul Shri Maha Badra Karli à la Ravine Blanche à Saint-Pierre. C’ est l’un des plus beaux de l’île.

Construit en 1972 et restauré en 1988, il est dédiée à la déesse Karli.

L’édifice entier représente le corps de la déesse, pour y entrer il faut passer sous l’ arche, passage entre le profane et le sacré. Des artistes sont venus spécialement de l’Inde pour bâtir et décorer le temple.

Kali ou Karly en créole est une représentation de la Déesse Mère Shakti. Les Dieux firent appel à elle car ils ne parvenaient pas à vaincre le démon Raktabija dont chaque goutte de sang qui tombait au sol donnait naissance à un clone du démon. Elle a les yeux et la peau noire. Lors de la bataille contre Raktabija elle se servit de sa langue pour empêcher le sang du démon de tomber au sol. Mais cela l’empoisonna et elle devint folle. Elle dansa frénétiquement, excitée par la chair des cadavres sous ses pieds, mettant en péril l’équilibre du monde. Pour l’apaiser, Shiva se coucha sous ses pieds, ce qui arrêta la danse destructive.

Réunion – île intense – Au jardin d’Eden

(4 photos)

Au jardin d’Eden à Saint-Gilles-Les-Bains.

et un petit hommage avec la célèbre chanson initialement intitulée « Petite fleur aimée », a été rebaptisée « Ti’ Fleur Fanée » par les Réunionnais qui se la sont appropriée.

« Vi souviens mon Nénène adorée

Le p’tit bouquet vou la donne à moin

Na longtemps que li l’est fané

Vi souviens com’ ça l’est loin

P’tit fleur fanée

P’tit’ fleur aimée

Di à moin toujours

Com’ c’est l’amour

Mi marché dans la forêt

Y faisait bon y faisait frais

Dan’ z’herbes n’avait la rosée

Dan les bois zoiseaux y chantaient

P’tit fleur fanée

P’tit fleur aimée

Di à moin toujours

Com’ c’est l’amour

Depuis ça le temps la passé

Y reste plus qu’un doux souvenir

Quand mi pense mon coeur l’est brisé

Tout ici com’ ça y doit finir

P’tit fleur fanée

P’tit fleur aimée

Di à moin toujours

Coic’ c’est l’amour ☺️🥰

gecko de Madagascar

fleur de frangipanier

rose de porcelaine

fleur de bananier

Réunion – île intense – Cascade du Grand Galet ou Langevin et du Trou Noir

(5 photos)

La rivière Langevin et ses Cascades du Grand Galet et du Trou Noir, surtout y arriver de très bonne heure car ensuite le site est pris d’assaut par les amateurs de canyoning !

La cascade Grand Galet fait 45 m de hauteur et est constituée par plusieurs chutes d’eau. Ces chutes d’eau s’écoulent le long de la falaise pour finalement nous offrir un magnifique mur d’eau, rocheux et végétal. La cascade Grand Galet est aussi nommée par le nom de la rivière dont elle découle : Langevin. Cette rivière de 18 km prend sa source à 2200 m d’altitude, près du piton Chisny (2 439 m) et traverse la commune de St-Joseph. En remontant la rivière en direction du Grand Galet, on trouve la cascade du Trou Noir.