Toucher du bois

branche d'arbre morte et poule d'eau

« La signification de cette expression est explicite : il ne s’agit là que d’un geste superstitieux, souvent accompagné de la parole « je touche du bois ! », tout aussi efficace que de « croiser les doigts » ou de se signer, selon les convictions ou les habitudes de chacun. 🙄
Ce geste est supposé empêcher que des bâtons viennent se mettre dans les roues des projets de celui qui y participe ou lui permettre d’exaucer ses voeux de santé, de gain au Loto… :mrgreen:

Apparemment, cette superstition remonte à très loin, puisque les les Perses et les Egyptiens la pratiquaient déjà.
Pour les premiers, ce serait parce qu’ils pratiquaient le ‘mazdéisme’ [1], religion dans laquelle le fait de toucher du bois permettait de se mettre sous la puissance protectrice d’Atar, le génie du feu.
Pour les seconds, ce serait parce qu’il pensaient que le bois diffusait une forme de magnétisme bénéfique.

Au Moyen Âge, les chrétiens disaient que l’habitude de toucher du bois venait de ce que le Christ avait été sacrifié sur une croix en bois : toucher du bois était donc une forme de supplication ou de prière qui permettait de se protéger de l’adversité.

Mais ce geste ne doit être effectué que si on a réellement du bois à toucher à portée de main, sous peine d’obtenir l’effet exactement inverse de celui souhaité, c’est-à-dire une pluie de calamités venant entraver les projets (surtout si un chat noir passe sous l’échelle au même moment !).

C’est pourquoi à une époque pas si lointaine où le formica régnait en maître dans les maisons, certains préféraient, par facilité, employer l’expression « je touche du formica » à la place. Mais forcément, l’effet positif était largement moindre…. 😆

piquet bois et son reflet avec reflet des arbres de la berge[1] Comme ceux qui, aujourd’hui, adorent les voitures Mazda…
Plaisanterie mise à part, le nom de cette religion viendrait de la langue zend dans lequel ‘mazda’ voulait dire ‘loi suprême’ . »

source expressio.fr

5 réflexions sur “Toucher du bois

  1. c’est vrai que c’est une expression usitée et utilisée souvent… réflexion faite, je ne l’utilise que très rarement, par contre j’ai souvent prêté ma tête au toucher…
    jolies les images !
    bon mercredi
    ;-D

  2. Formica-tastrophe ! 🙄
    Point de « mazdéisme »… ni d’ancêtre carrossier ! 😛
    Charpentier de marine peut-être ! 🙂 Car une attirance de plus en plus grande pour cette noble matière.
    Il n’est pas un vieux voilier, barquasse ou pinasse que je photographie, sans l’avoir effleuré des doigts avec amoooouuuuuur !!… 😀

Répondre à doume Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s