Urbex – pédaler au sanatorium Délirium

urbex, exploration urbaine, sanatorium délirium, vélo d'appartement,

Translate : click on flag

 

29 réflexions sur “Urbex – pédaler au sanatorium Délirium

  1. Zutt , j’avais raté celle-ci quel dommage , elle est superbe ne compte pas sur moi pour faire du vélo 😉 rien ne t’échappe je veux parler du graff sur la gauche de la photo 😆
    bises

  2. Très belles couleurs et aussi joli jeu d’ombres.
    Oups tout le monde voit ton vélo sans selle… mais pour ajouter encore un peu d’humour à ta photo… voyez-vous un pénis à gauche??? Amicalement.

  3. Drôle d’engin et surement pas facile de pédaler et de mouliner en même temps et le tout sans selle 😉 mais avec ces belles portes-fenêtres ça permet de voyager tout en faisant du sur place.

  4. dure, la rééducation avec un tel engin ! c’est ça, le régime sans selle ? par contre la lumière est superbe et devait donner du courage pour se refaire la santé…

  5. Le postérieur ne doit pas avoir un grand confort sans selle… est-ce que c’est cela qu’on appellerait « pédaler dans la choucroute »? Lol ! très belle la lumière ambiante Danièle. Bonne journée.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez... merci de votre visite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s